4 février, 2020

Les Jeux Olympiques : un immense gaspillage d’argent ?

En ce début d’année 2020, année olympique avec l’organisation des Jeux Olympiques d’été à Tokyo, nombreux seront les commentaires critiques vis-à-vis de cette grand messe sportive.

En effet, tous les quatre ans à l’approche de l’été, nous nous posons les mêmes questions sur les Jeux : Pourquoi cette ville ? Les installations seront-elles prêtes à temps ? La sécurité sera-t-elle assurée ?

Nous ajoutons aussi aujourd’hui des questions de fond : A quoi servent finalement les J.O. ?
Pourquoi les pays dépensent des milliards pour les organiser, alors que les J.O. ne durent que deux semaines ?
Cet argent ne pourrait-il pas servir aux plus démunis ?

Ces questions semblent aujourd’hui légitimes.

A titre d’exemple, les J.O d’été de Rio en 2016 ont généré près de 8 milliards d’euros de dépenses globales pour les infrastructures sportives et de  transport. L’enveloppe prévisionnelle de Tokyo s’élèvent déjà à 10,5 milliards d’euros.

Pourtant, nous avons tous en tête les images du parc olympique brésilien six mois après les Jeux : tout a été délaissé. Le Brésil n’a pas anticipé la période post J.O. et nous donne la sensation d’un énorme gaspillage au profit d’intérêts politiques locaux. Dans un pays où le revenu moyen par habitant est d’environ 700 euros par mois, les milliards dépensés interrogent d’autant plus. Mais qu’en est-il des sportifs ? Dans nos maisons, dans les médias, et même parmi certains politiques, le débat tourne toujours autour de l’organisation des J.O., de leur coût et du lieu d’organisation… Mais quels sont les impacts pour les sportifs ? Quand recentre-t-on le débat sur ses vrais acteurs ?

1896 a pour vocation d’aider les sportifs amateurs à financer leur saison car, dans les disciplines méconnues, trouver des sponsors relève d’un travail à plein temps.
Quel est le moment clé pour ces sportifs pour faire connaître leur passion, leur engagement et pour valoriser la pratique de leur discipline ? Les Jeux Olympiques !

Soyons honnêtes, en dehors des J.O., nous n’entendons parler que des superstars de l’athlétisme ou de la natation que sont Usain Bolt, Michael Phelps, Shelly-Ann Fraser ou encore Laure Manaudou… Aurions-nous entendu parler de sportifs ou de disciplines tels que la marche, le pentathlon moderne ou encore le skeleton sans les Jeux Olympiques ?

Environ 5 milliards de téléspectateurs sont devant leurs écrans durant la quinzaine des J.O. d’été, ce qui en fait l’évènement sportif et, plus globalement, l’évènement le plus suivi au monde ! Les Jeux Olympiques sont donc les 15 jours internationaux dédiés au sport.

Lorsqu’on a conscience de la valeur du sport, et en mettant les considérations financières à part, 15 jours semblent si peu !

 

écrit par Louis Henry

Articles récents

Ikoula soutient 1896 et le sport amateur

Les serveurs d'Ikoula au service de 1896 et du sport amateur. IKOULA, hébergement web, serveur dédié & solution cloud, accompagne les projets de développements des entreprises. IKOULA est l'hébergeur que 1896 le sport a choisi de recommander.

lire plus

Saison blanche pour les clubs: et pour vos partenaires ?

Il ne peut y avoir de saison blanche pour vos partenaires ! Cette crise du Covid qui n'en finit plus a encore une fois eu raison des espoirs de nos clubs de voir leurs saisons reprendre, pour tous c'est officiellement saison blanche. Après un sursaut en septembre et...

lire plus

Pour plus d'informations

Parlez-nous de votre projet

Prenez rendez-vous en ligne

A suivre

2,5 milliards d’euros de sponsoring en France: comment en profiter ?

2,5 milliards d’euros de sponsoring en France: comment en profiter ?

Si le sport est une aventure humaine incomparable, forte en émotions, souvenirs et instants de gloire, c’est aujourd’hui un business qui génère énormément d’argent, accroissant son attractivité auprès des entreprises, grandes ou petites. Mais avec le Covid-19, le sport amateur subit une crise inédite, qui aura des répercussions considérables sur les clubs, les ambitions de nos sportifs et sur leurs soutiens issus du sponsoring. En 2020, le sponsoring sportif privé en France, c’est 2,5 milliards d’euros dont la moitié à destination du sport amateur en France (associations, fédérations ou encore organisateurs d’évènements sportifs) ! Même si la baisse des licences et l’arrêt des compétitions sportives depuis près d’un an ne seront pas sans effets, il y aujourd’hui des partenaires qui vous attendent ! Et pour les conquérir, c’est maintenant que cela se passe !

lire plus
Saison blanche pour les clubs: et pour vos partenaires ?

Saison blanche pour les clubs: et pour vos partenaires ?

Il ne peut y avoir de saison blanche pour vos partenaires ! Cette crise du Covid qui n’en finit plus a encore une fois eu raison des espoirs de nos clubs de voir leurs saisons reprendre. Si cette saison prend fin sans avoir vraiment commencé, qu’en est-il pour vos partenaires ? S’ils ont investi en vous, c’est que votre projet les a inspirés, leur a donné envie de vous aider à atteindre vos objectifs. Cette saison ne doit pas être pour eux une saison blanche ! Comment ? On vous explique tout ici.

lire plus