27 octobre, 2020

Les valeurs de l’Olympisme, valeurs de 1896

1896 est la date des 1ers jeux olympiques modernes rénovés par le Baron Pierre de Coubertin. Nous partageons les mêmes valeurs de l’Olympisme. Se nommer 1896 marque une position forte. Avec le mouvement olympique nous partageons les valeurs d’excellence, d’amitié et de respect, valeurs complétées par l’engagement, la passion, propres au sport amateur.

Qui de mieux placé pour illustrer nos valeurs et celles de l’Olympisme que les sportifs eux-mêmes ?

Au travers de 3 histoires qui font partie de la légende des Jeux Olympiques, nous rendons hommage à ces sportifs, qui grâce à leurs exploits ou leurs actions, véhiculent les valeurs de l’Olympisme qui sont aussi nos valeurs à 1896.

Le sport et les Jeux Olympiques rapprochent les peuples, les femmes, les hommes et favorisent l’universalité des cultures et des civilisations autour de ces sportives et sportifs, fiers ambassadeurs de leurs pays et de ces valeurs communes à toutes et tous.

Inspirantes, motivantes, passionnantes, ces histoires reflètent l’Excellence, le Respect et l’Amitié, valeurs essentielles et communes à tous les sportifs, qu’ils soient professionnels ou amateurs.

 

 

Valeurs de l’Olympisme: Excellence

Ce 18 septembre 2000, à Sydney, Eric Moussambani participe aux séries du 100 mètres nage libre. Venu de Guinée-Equatoriale, il n’avait appris à nager que seulement 8 mois avant sa course. C’était la première fois qu’il voyait une piscine de 50 mètres de long et la première fois qu’il allait nager 100 mètres d’affilée. Ayant obtenu une dérogation permettant à des pays en voie de développement d’aligner des athlètes dans certaines disciplines, Eric Moussambani s’élance. Dans cet immense bassin, il fonce seul dans cette épreuve car ces deux concurrents sont éliminés pour faux départ. Commence la course la plus insolite de ces Jeux.

A bout de souffle, Eric termine en 1 minute, 52 secondes et 72 centièmes soit en 2 fois plus de temps qu’un nageur confirmé. Pour beaucoup, cette image a fait rire. Pour nous, elle inspire l’Excellence. Cette volonté de tout donner et de se dépasser pour faire honneur à soi et démontrer son courage face à l’adversité du moment.

Eric Moussambani, comme tant d’autres avant et après lui, est l’incarnation même de l’esprit Olympique et est un fier ambassadeur de ces valeurs, de nos valeurs.

Valeurs de l’Olympisme: Respect

Mardi 16 août 2016, Rio de Janeiro.

Durant les séries du 5 000 m féminin, la Néo-Zélandaise Nikki Hamblin chute dans la ligne droite opposée, au bout d’une dizaine de minutes de course. Elle entraîne avec elle l’Américaine Abbey d’Agostino. Celle-ci se relève immédiatement et aide Nikki Hamblin à se remettre sur ses jambes. Mais pour Abbey d’Agostino, le mal est fait. Après quelques foulées, elle s’écroule de nouveau, ressentant une vive douleur à son genou droit. Nikki, en larmes car se sentant coupable de la blessure de son adversaire, la réconforte et reprend sa course, laissant Abbey à terre. Malgré sa douleur, Abbey d’Agostino se relève et boucle les 3 tours et demi de terrain qu’il lui reste pour terminer sa course.

Au passage de la ligne, Nikki se tient là et l’a attendu après avoir fini sa course. Les deux adversaires du jour se tombent dans les bras. Ces deux championnes nous offrent une belle image de ce qu’est l’esprit Olympique et des valeurs de l’Olympisme.

valeurs olympisme

Nos valeurs.

Leur attitude solidaire est une grande marque de respect entre sportifs, habités de la même passion Par leur courage et leur abnégation, malgré une chute et malgré une blessure, elle imposent ce respect.

Valeurs de l’Olympisme: Amitié

27 février 1988, Calgary.

Au départ de l’épreuve de bob à 4, Dudley Stokes, Michael White, Devon Harris et Chris Stokes s’élancent pour la Jamaïque. Ces 4 hommes ne connaissaient pas le bobsleigh, seulement encore quelques mois avant l’Olympiade. Nos athlètes en herbe ont répondu à une campagne de recrutement pour participer aux Jeux de Calgary en intégrant l’équipe de Jamaïque de Bobsleigh.

6 mois plus tard, les voici en piste pour ces XVèmes Jeux Olympiques d’Hiver !! Sans matériel, sans expérience et sans argent, nos 4 athlètes sont liés par l’envie de rendre fier leur pays, et par leur amitié, allié indispensable face à l’adversité.

valeurs olympisme

La semaine d’avant, les 20 et 21 février, Dudley Stokes et Michael White ont concouru en bob à 2 et finirent 30èmes sur 38 équipes, joli coup ! Malheureusement, ils n’iront pas au bout de leur rêve. Lors de la dernière manche, le pilote, Dudley Stokes, perd le contrôle du bob dans un virage et l’engin se retourne. Magnifique exemple de courage, de passion nos 4 intrépides symbolisent à merveille cette valeur de l’Olympisme, l’amitié.

Sans amitié, pas d’aventure et pas d’exploit.

Ensemble, on va plus loin !

Vous partagez ces valeurs olympiques, les mêmes qu’à 1896 ? Contactez-nous et parlez-nous de votre projet en cliquant ici.

Articles récents

Plus haut, plus vite, plus fort que le Covid

Après cette parenthèse au printemps, le sport amateur avait repris des couleurs. Face à l’incertitude du moment, les clubs et sportifs indépendants ont fait front pour éviter de subir la crise du Covid au maximum. Tous les acteurs du sport se sont mobilisés pour...

lire plus

Entretien avec Loic Vergnaud, champion de Handbike

Aujourd'hui, nous partons ensemble à la rencontre d'un de nos sportifs. Acteur du monde du sport, Loic Vergnaud représente fièrement les couleurs de son club et de la France en pratiquant le Handbike. Sport dérivé du cyclisme, à destination des sportives et sportifs...

lire plus

Interview Philippe Bapt, dirigeant du T.E.C Rugby

Passionné et investi d'une mission pour son club, Philippe Bapt est un amoureux de son sport, le rugby. Comme de nombreux dirigeants de clubs amateurs, son quotidien est fait de succès, de belles histoires à raconter. Mais en cette période de crise, sanitaire et...

lire plus

Pour plus d'informations

Parlez-nous de votre projet

Prenez rendez-vous en ligne

A suivre

Plus haut, plus vite, plus fort que le Covid

Plus haut, plus vite, plus fort que le Covid

Tous les acteurs du sport se sont mobilisés pour sortir du confinement dans les meilleures conditions et assurer la reprise des championnats et des compétitions. Mais encore une fois, le monde du sport amateur doit surmonter le challenge Covid. Cela signifie ne rien faire ? Notre réponse est claire : NON !                                                                    

lire plus
Interview Philippe Bapt, dirigeant du T.E.C Rugby

Interview Philippe Bapt, dirigeant du T.E.C Rugby

Passionné et investi d’une mission pour son club, Philippe Bapt est un amoureux de son sport, le rugby. Comme de nombreux dirigeants de clubs amateurs, son quotidien est fait de succès, de belles histoires à raconter. Mais assumer le rôle de dirigeant représente encore plus de difficultés…

lire plus